crystallis 2010 hell

Hailz Crystallis ! On s'était rencontré une première fois il y a bien des années, t'avais sorti en 2007 ta démo « The Arrival of Eternal Reign of Evil », qui m'avait bien plu, et voici que tu sors « Obedience » en 2014. 7 ans de silence ! Tu te trouves complètement plongé dans les ténèbres de l'underground, à produire d'obscures démos en quantité limitée – un vrai culte infernal ! Explique nous ce sentier noir que tu parcoures avec HELL, que tu entrelaces avec ton autre projet, ALCOHOLICHRIST. HELL a quelques années désormais ! Peux-tu nous en tirer le portrait ? Où es-tu basé ? Sur quoi repose ta motivation ? Pourquoi un nom si... bateau ?

Hails Mec. Effectivement mes souvenirs ne me jouent point défaut nous nous étions rencontrés en 2007 à Charleville-Mézières. Et évidemment, le temps à passé. Je suis originaire de Langres, j’occupe donc l’ancien territoire de nos chers Lingons. Cette ville est l’une de mes motivations puisque j’y ai grandi. Elle est gorgée d’histoire, d’architecture remarquable et enlacée de son rempart, sans quoi elle n’aurait pas son côté si pittoresque. Mais comme pour un bon nombre d’artistes (autistes ?), un lieu ne peut pas être ma seule motivation. Quantité de choses m’intriguent. Je pense que tout m’intéresse et m’influence, dire le contraire serait mentir puisque même sans intérêt particulier envers quelque-chose on témoigne d’une identification on d’une considération pour ce même. C’est le début de la curiosité, répugnance, antipathie, etc. Mes motivations reposent donc, sur le tout.

En ce qui concerne mes projets, 7 ans de (silence) pas objectivement silencieux, puisque qu’après Hell « The Arrival of the Eternal Reign of Evil », qui est parue en 2007, j’ai consacré du temps durant 2009-2010 à un autre projet, Alcoholichrist, qui à vu sa première démo « Promo MMX », sortir en Janvier 2010. Puis comme tu le cites, Obedience, cette fois ci, de HELL sortira officiellement en 2014. Cela dit évidemment HELL était on-hold durant tout ce temps. Simplement parce que « N . » qui faisait les voix dans « The Arrival of the Eternal Reign of Evil », n’était plus de la partie, et il fallait bien que je trouve une solution alternative pour continuer le projet (les projets !), sans la voix d’autrui. J’ai donc pris du temps pour principalement me sentir capable d’assurer des « vocaux », mais je ne me considère pas comme un « chanteur ». Puis finalement ça ne s’avère peut-être pas être une mauvaise chose, ça donne un côté encore plus personnel à mon goût. Tant sur Alcoholichrist que sur Hell. Donc voila la raison principale du « silence ». Pour ce qui est du nom… Tu vois mec, je considère l’homme, l’humain comme une merde, au sens littéral, donc il me fallait nécessairement un nom de merde, pour que mes semblables me fassent nécessairement, cette réfection [Reflexion non?] de merde, et surtout, s’attardent sur la question !

Les retours « critiques » et des potes sont-ils différents pour Obedience, au regard de ceux émis pour The Arrival of Eternal Reign of Evil ?

Les retours sont meilleurs, en général, que pour la démo de 2007. On verra bien par la suite.

De toute façon, ce n’est pas après les retours que je cours !

Tu qualifies HELL, ton Black Metal donc, de vicieux (car tu l'es !) ! Que peux-tu nous dire à ce sujet ? Quelle est ta perception du Black et de TON Black Metal ? Tu favorises plus l'aspect morbide et les ambiances hypnotiques que le côté rentre-dedans du Metal...

On va dire que sur ce point là, on est plutôt d’accord. Je ne cherche pas à faire quelque chose de trop humain, c'est-à-dire rapide et haineux. Certes ça peut être un moteur. Je préfère mettre à l’écart tout le côté « Haine » qui n’est qu’une facette de l’émotif pour laisser place à la négation, en faisant abstraction d’un quelconque centre et considérer l’homme d’un point de vue tragique et outrepassé. Ce qui favorise comme tu le dis, les aspects morbides et les ambiances hypnotiques.

Obedience montre un visage plus cérébral je trouve, plus easy-listening (le gros mot !) aussi je trouve, comparé à la démo de 2007. Enfin cette dernière bénéficiait d'un son plus chaud et noirâtre, plus épais et nécro. Que penses-tu de cette remarque ?

Que cette différence de son est due au matériel utilisé pour chacune des productions. Je dirais cependant que la précédente démo, possédais un son plus caverneux et opaque. Que le son est dorénavant plus chaud et épais. Mais il n’est malheureusement toujours pas à mon goût cela dit…

Au final, est-ce seulement la différence des enregistrements qui marque l'évolution entre les démos ou vois-tu autre chose ? Techniquement, à tous points de vue, j'imagine qu'il y a eu de l'amélioration et que tu n'as pas passé ton temps à te branler !

Pas vraiment, « Obedience » est clairement différente et déroutante comparée à « The Arrival… ».

Si on peut parler d’amélioration, on va dire que maintenant j’enregistre davantage « dans les règles ». Puis un projet, avec un seul ou plusieurs musiciens c’est aussi lié à l’environnement, au temps, remarque que chacune des productions à un son différent, de 2007 à 2013. Je m’exprime en fonction de ce que j’ai. Quand dans la précédente question tu dis « plus easy-listening », tu entends sans doute par là, mieux produit. Avec le temps, je me suis constitué le « minimum nécessaire » pour enregistrer de moi-même, je passe tout ça sous la bannière « Casern Bitch Recordings ». Quand je vois les prix des studios…

On s'y fait à la drum-box depuis 2007 mais prendre un batteur pour t'épauler ça ne te dit rien ?

Ah…. La b-à-r…. Batteur, manifeste-toi ! Chose qui limite énormément le projet, de surcroît.

Les vocaux ont bien changé par contre entre 2007 et 2014 : que peux-tu dire à ce sujet, quelle attention leur est portée désormais ?

Que je les fais moi-même maintenant. Et ils ont le côté un peu plus « mystique » que j’attendais de leur part. Je compte évoluer de ce point de vue. Ou trouver quelqu’un de plus capable, ce n’est pas exclu.

L'alcool est-il essentiel pour vomir tout ce que tu as à vomir ? Dans quel état d'esprit es-tu quand tu t'y mets ? Composes-tu vite ?

Pas du tout. Souvent, ça a été suite à des lectures sur différents sujets.

Et tout aussi souvent dans des périodes où je n’écoutais que peu ou pas de musique. Composer vite ou lentement, ça n’a aucune importance…

Avec ALCOHOLICHRIST et ta dernière démo, Sickness Addiction en 2013, tu explores un champ bien plus crade, lourd, putrescent. Un Doom-Death purulent inhumain – particulièrement succulent ! Dis-nous en plus sur ALCOHOLICHRIST : pour quelles raisons est né ce projet-là ? Envie ou besoin de faire autre chose ?

« Sickness Addiction » est une demo de 2013 qui en fait regroupe la « Promo MMX » de 2010, ainsi qu’une intro & une track « unreleased », plus « Drowned » du split tape avec Sa Meute de 2011. En gros, tous les titres d’Alcoholichrist, quoique, pas tous finalement, mais les « meilleurs »… Au début je n’étais pas vraiment pour sortir cette tape, puis finalement ça s’est fait et on verra bien ce que ça dit, 4 ans après l’enregistrement des titres. Sinon, le projet est plus ou moins né en 2008, j’avais plusieurs idées concernant ce que j’allais faire et les premiers riffs sont de cette époque. En 2009 j’y travaillais dans des moments particuliers, puis « Promo MMX » avait marqué les débuts du projet « dévoilé ». Ni envie, ni besoin de faire autre chose, juste l’idée de l’extérioriser, d’expérimenter une autre forme d’onde. Mais peut être finalement par nécessité.

fly HELL

Tu es un fervent soutien et maniaque des cassettes ! La cassette, c'est la démo, ma question est de savoir : HELL ne fera-t-il jamais que des démo-cassettes ?

Le « passage obligatoire ». Tout mec qui se respecte à sa collection de vieilles tapes. Je crois que c’est le format pour lequel j’ai le plus d’affection, mais non hélas ça ne veut pas dire que je vais m’y clôturer ! Il y a généralement une saveur particulière dans les démos. Mais ce n’est pas systématique.

The Arrival of Eternal Reign of Evil était produit par ce cher Lord Puke, éditeur des superbes compils Morbid Tunes of Black Angels ! Tu continues l'aventure avec lui cette fois-ci mais en y mettant de ta poche sous la bannière Casern Bitch ! Les temps sont durs, est-ce la raison de cette association ?

Je continue un bout de chemin sous nos deux bannières. Eric est quelqu’un de sérieux avec qui j’avais déjà collaboré en 2007, tout c’était bien passé, je lui ai fait parvenir une promo copie de « Obedience », puis il m’a demandé si une version K7 m’intéressais, je lui ai répondu que oui, mais en pressage de plus petite quantité que « The Arrival », puis on a conclu 111 copies. Je tenais à m’occuper des covers personnellement, et participer à la chose, d’où la coprod.

Je suis un gros malade des premières démos de VON et tu reprends « Von » : que t'inspire ce groupe que jamais je n'aurais cru voir un jour revivre !?

A ma connaissance, il n’y a eu que « SATANIC BLOOD » d’officiel. Von ça m’inspire la dévastation, le chaos, le sens primitif. D’où sa place d’ailleurs dans Alcoholichrist. Ça permet aussi de passer à quelque chose de violent qui n’a rien à voir en plein milieu, l’idée en soit est primitive. Par la même occasion ça permet un hommage de petit calibre pour un groupe d’une violence incontestable.

Tu es relié au Satanisme ? Je trouve que la masse de gens qui se disent satanistes a cru considérablement ces trois dernières années...

Tout ça, c’est dans la tête. Mes idéaux ne sont pas une bible ouverte à tout bon chrétien (h,e ?). On est déjà dans l’obscurité. Et les gens ne se comprennent pas, ils vacillent au fil du temps en acquiesçant à tout et en s’oubliant à tout bout de champ, un jour ils sont ceci, le lendemain ils sont cela. Tout dépend de la vision individuelle que chacun donne à ses mots. La masse dont tu parles est un peu la « Grande Sataniste Provisoire ».

Entre Unabomber, Staline, Fourniret et Albert Fish, lequel a tes préférences ?

Indéniablement Fish.

De quoi es-tu le plus fier avec tes productions ?

BURN AFTER FIRST LISTENING !

Quel groupe de Black Metal t'a le plus fasciné depuis que tu en écoutes ? Ou lequel respectes-tu le plus ?

Non pas un groupe en particulier, mais quantité de groupes, de démos, d’albums que je « respecte » comme tu dis. Pour en citer quelques uns… Samael « Ceremony of Opposite », Sigh « Scorn Defeat », la première demo d’Abigail qui est une tuerie, Tormentor « Anno Domini », Emperor « In the Nightside eclipse », Entombed « But Life Goes on »… Les démos de Rotting Christ, Immortal « Pure Holocaust », Morbid « December Moon », Mayhem « De Mysteriis… » ; de l’ambiant par exemple, les démos de Christs Nails, Maldoror  « The Sumptuous wine of her bleeding majesty », le classique qui est un passage obligatoire, mais Chopin & Liszt retiennent particulièrement mon attention. Et tant d’autres choses…

Sur quoi planches-tu actuellement ? Un E.P. ? Des concerts ?

Peut-être quelque chose qui sera annoncé dans les prochains jours ou les prochaines semaines… Des concerts c’est une bonne question…..

Qu'est-ce que HELL ne sera jamais ?

Incritiquable.

Comment te contacte-t-on ? Comment se procure-t-on tes œuvres ?

Crystallis[at]voila[dot]fr ; Pour ce qui est de ce que tu appelles des « œuvres », pour le moment il n’y a « rien » de disponible hormis « Sickness Addiction » de Alcoholichrist. « Obedience » en version « officielle » devrait paraître d’ici février et sera disponible par mon biais ainsi que de The Way of Force & sans doute quelques autres fanatiques avec qui on va conclure quelques trades. Enfin il suffit de fouiller un peu, c’est petit ici bas.

Je me régale vraiment avec tes prods, tu as du talent et tout mon soutien ! La Voix des Ombres te salue, les derniers mots sont pour HELL !

Merci pour l’intérêt, l’interview. Pour ceux qui veulent jeter une oreille sans se ruiner, ce qui est devenu une mode, c’est par ici : http://www.youtube.com/watch?v=2x3YkMZ3AiM

Site :

http://crystalli9.wix.com/hell

Page Facebroke :

https://www.facebook.com/frenchhellhorde?ref=hl

A.M.S.G.