NYBBAS, c'est du tout frais, un jeune strasbourgeois que décide de se mettre au Black Metal pendant que ses parents sont à la messe - ou presque. Un jour de pluie en tous cas. Mickael met donc en ligne rapidement sa première démo et je tombe dessus, par hasard je crois. des premières écoutes qui révèlent un talent certain, puis les questions commencent de surgir sur l'authenticité de cette musique... La chronique ci-dessus a été écrite après que le jeune garçon ait répondu ci-dessous à mes questions de manière expéditive. (septembre 2008).


nybbas_band

 

Bienvenue en Enfer NYBBAS ! L'Enfer semble être de ton domaine : la démo téléchargeable sur ton Myspace (http://www.myspace.com/nybbasmusic) est directement issue de tes tortures intérieures... et c'est tout frais, du moins dans la médiatisation de celle-ci : hormis la mienne, positive, de quelles valeurs sont les critiques que tu as pu recueillir autour de toi au sujet de ta démo ?

Salut et merci pour cet interview. Globalement, j'ai l'impression que la démo est plutôt appréciée. Après, je n'ai pas vraiment beaucoup eu l'occasion de lire beaucoup d'avis construits. J'avais l'habitude de faire écouter ce que je faisais à des amis pas vraiment fan de ce genre de musique, j'étais donc habitué aux critiques négatives.

Ta démo est courte : une intro, trois titres, une outro : mais elle est excellente ! Tu as privilégié la qualité à la quantité ?

On peut dire ça comme ça. Pour moi un titre doit attirer l'attention, je n'aime pas beaucoup les longueurs donc j'ai essayé de faire dans l'efficace. De plus, j'ai choisi mes meilleures réalisations pour la démo.

Tu ne fournis aucun artwork avec ta démo : tu attends une véritable production pour cela ? Ta démo n'a pas de titre non plus si je ne me trompe pas : c'est pour les mêmes raisons ?

Il n'y aura pas de production commerciale, cette démo est diffusée uniquement sur internet. Je suis assez peu puriste dans ce domaine, et je trouve qu'on peut toucher plus de gens en diffusant gratuitement sur le web qu'en éditant une démo à 50 exemplaires. De plus, la qualité du mp3 me semble satisfaisante, et je met aussi à disposition des fichiers compressés en .flac pour ceux qui préfèrent. Pour l'artwork j'ai faits une petite cover et je pense en rester là.

Aller on y vient : quand, où, pourquoi, dans quel objectif et qui est NYBBAS ? Veux-tu bien dresser une rapide fiche d'identité de NYBBAS ? Et d'où vient ce nom de NYBBAS ?

Nybbas est mon projet solo depuis environ un an. Dans la vie je suis étudiant strasbourgeois de 20 ans, je n'ai aucun groupe en parallèle. Il n'y a pas de raison particulière pour le nom du groupe, ça sonnait bien !

As-tu des propositions sérieuses concernant ta démo ? Je veux dire : va-t-elle connaître un véritable support plastique ?

Je n'ai eu aucune proposition, mais la médiatisation est assez récente. De toute façon comme expliqué auparavant, je ne compte pas commercialiser la démo. Mon but est de toucher beaucoup de gens et internet remplit bien ce rôle.

Ton Black Metal est sombre, tout en tension, torturé et ta voix y ajoute un sel de bonne saveur... Pourquoi ne pas avoir adhéré à la vague « Suicidal/Depressive » ? Tu n'es pas de cette nature-là ?

J'aime beaucoup certains groupes de black metal suicidaire/dépressif (XASTHUR, SHINING, etc) mais là j'ai voulu créer quelque chose avec un tempo assez rapide et efficace. Après il y a énormément de genres de musique que j'apprécie, dans le black metal ou pas, donc je pourrais toujours expérimenter dans cette voie pour voir.

Qu'as-tu en tête et dans tes tripes quand tu composes ? Combien cela te prend-il pour écrire tes morceaux ? L'effet « Heavy » sur ''October'' est vraiment excellent...

Merci. Quand je compose je me focalise sur une humeur, un sentiment ... et en général ça vient tout seul.
J'écris mes morceaux très rapidement. A vrai dire, je les enregistre en même temps, riff par riff.
J'ai essayé de préparer des morceaux à l'avance, mais le résultat était moins bon. Pour un bon résultat je pense qu'il faut que ça soit presque instinctif, donc spontané.

Comment se passe l'enregistrement ? Quelles sont les étapes que tu suis ? Combien de temps cela nécessite-t-il et où réalises-tu tes enregistrements ?

J'enregistre chez moi avec un ordinateur et un simulateur d'ampli. L'enregistrement d'un titre me prends un ou deux jours, les arrangements et le mix peuvent prendre un peu plus de temps. Finalement, la réalisation d'un titre est assez rapide. Par contre, il faut que je sois dans une humeur spéciale et vraiment dans une ambiance sombre. Le black metal n'est qu'une de mes passions, je fais aussi beaucoup de musique électronique, donc selon mon humeur je fais quelque chose dans un style musical particulier.

Que vomis-tu au travers de tes textes ?

Waiting parle d'une histoire de vampirisme, les autres morceaux n'ont pas de textes bien définis. Les textes n'ont que peu d'importance pour moi, j'aime quand le chant s'apprécie autrement que par ses paroles. Au fur et à mesure de la réalisation de morceaux, je pense m'être amélioré au chant. Le chant d'August me semble le plus abouti, je pourrais améliorer celui de waiting et d'october.

Je vois que NYBBAS est de Strasbourg : quand on fouille bien, l'extrême orient français est sacrément bien fourni en formations extrêmes ! Que penses-tu de ce constat que je dresse ? Est-on plus vindicatif, haineux que partout ailleurs en France ?

En fait j'en ai aucune idée, je ne connais pas beaucoup de groupes du coin, ou alors je ne connais pas les régions de chaque groupe.

Quelles formations de ta région soutiens-tu ?

Aucune, ou alors je connais un truc du coin sans le savoir.

L'Enfer : c'est soi ? C'est les autres ? C'est la vie ? Ou c'est un lieu de flammes, de souffrances infinies et éternelles ?

Je ne sais pas trop, ma vie ça va elle se gère c'est pas trop l'enfer (ah ah). Pour revenir à la musique, chacun interprète comme il le veut.

Y'a-t-il une once de spiritualité en toi ou ta musique ? Es-tu sataniste par exemple ? Ou crois-tu en d'autres choses ? Est-ce indispensable de croire en quelque chose lorsque l'on crée une telle musique ?

Ma musique n'a rien de spirituel, c'est juste l'extériorisation de sentiments intérieurs. Je ne suis pas sataniste, d'ailleurs je trouve tout cela un peu ridicule.
Je crois juste aux émotions que peuvent dégager la musique, pour moi tout ceci est très rationnel.

Quel est le fondement idéologique de NYBBAS ? Quels sont tes livres de chevet ?

Je pourrais dire "Nybbas se fonde sur la destruction totale de l'humanité et de sois-même" pour paraitre "true", mais en fait non. Il n'y a aucune idéologie derrière ce groupe. Si j'avais une idéologie spécifique, je ne me permettrais pas d'utiliser le groupe pour la diffuser.

Tu participes à d'autres aventures black metalliques ? Es-tu investi dans l'underground ? Quel temps consacres-tu à cette forme d'art noir musical ?

Je ne participe à rien d'autre dans ce genre de musique, je ne connais pas du tout le milieu underground à part des groupes que j'écoute de temps pour tenter de dénicher quelque chose d'écoutable. Je fonctionne par phases, quand je suis dans une phase black metal, il peut m'arriver d'investir tout mon temps libre dans la réalisation d'un titre.

Verra-t-on NYBBAS sur scène un jour ? Tu m'inviteras à boire une bière ?

Il y a peu de chances que l'on voie Nybbas sur scène un jour. Nybbas n'a rien à voir avec la scène, c'est quelque chose d'assez personnel. D'ailleurs en concert je préfère les choses un peu plus joyeuses et festives (KORPIKLAANI par exemple).

Qu'est-ce que ne fera jamais NYBBAS ?

Du rap ? Ah si, ça se pourrait, mais sous un autre pseudonyme...

Quelle définition donnes-tu au Black Metal ? Quels sont tes disques de référence, ceux que tu conseillerais à tout le monde (au monde huit s'il-te-plait !) ?

Pour moi, le black metal est l'extériorisation par la musique de sentiments et d'émotions sombres. Mes disques de référence sont le Transilvanian Hunger de DARKTHRONE pour les riffs très mélancoliques, le Codex Necro d'ANAAL NATHRAKH pour la brutalité, In the Nightside Eclipse d'EMPEROR pour l'ambiance, Nightwing de MARDUK pour ''Bloodtide'', Mort de BLUT AUS NORD pour les bends, The Eerie Cold de SHINING pour la dépression, Si Monumentum... de DEATHSPELL OMEGA pour les accords jouissifs, Blood in Our Wells de DRUDKH pour la mélancolie aussi. Je pourrais en rajouter plein, je n'ai pas vraiment de préférence.

Selon toi - question rituelle de LA VOIX DES OMBRES ! - quels sont les trois adjectifs qui définissent le mieux NYBBAS ?

Colère, haine et désespoir peut être (originalité, quand tu nous tiens !).

Imaginons un peu. Si demain, tu te retrouve face à cette fichue malette nucléaire, avec cette clé à tourner pour que les sous-marins nucléaires tire leurs ogives toute prêtes sur des cibles bien choisies : le fais-tu ou pas ? Dans les deux cas : pour quelles raisons ? Que vaut ton apparente haine versée dans ta démo ? En fin de compte, es-tu misanthrope ?

Ah désolé si j'ai la mallette en main, je range la clé et je l'oublie ! Je fais la différence entre ce qu'exprime le black metal et la réalité. Je ne suis pas ami de tout le monde à la hippie, mais je pense être au juste milieu.

Quel est l'avenir que tu donne à NYBBAS, d'ici un an ou deux ? Qu'as-tu prévu ?

Cette année je suis à l'étranger pendant un an donc ça me fera une pause. Ensuite je compte m'y remettre, mais peut être dans un style différent en restant dans le black. A vrai dire je n'en sais rien, dans un an j'aurais peut être une vision différente de la chose.

Pourquoi avoir choisi de diffuser ta musique via Myspace, via le téléchargement ? Que voulais-tu obtenir par là ? Et quel est ton avis donc, sur le téléchargement ?

Je voulais faire partager ma musique au maximum de monde, tout simplement. Le téléchargement m'a permis de découvrir énormément de formations, je pense que c'est une manière pour les groupes de se faire connaitre rapidement et gratuitement. Après, bien sûr, c'est bien d'acheter les cds des artistes qu'on aime pour les soutenir, surtout quand ils vivent que de ça et de leurs concerts.

Les derniers mots sont pour NYBBAS ! Ta démo est vraiment bonne, je ne peux que te souhaiter du bon et du grand pour l'avenir – et que l'Enfer te garde !!! LA VOIX DES OMBRES est fière de t'avoir accueillie dans ses pages !

Merci beaucoup pour l'interview, bonne continuation sur ton webzine !